Comment choisir une eau minérale pour nourrissons ?

eau minérale pour nourrissons

Publié le : 29 novembre 20199 mins de lecture

Le saviez-vous que l’organisme d’un nouveau-né est particulièrement sensible ? Son corps composé à 75 % d’eau a des besoins spécifiques en eau. C’est pourquoi l’eau est essentielle pour une bonne hydratation de bébé et le bon fonctionnement de son organisme. Mais, il ne faut pas utiliser n’importe quelle eau. Il est important de bien choisir l’eau que l’on fait boire à un nourrisson. L’eau minérale est parfaite pour l’alimentation des nouveau-nés. Les pédiatres et les sages-femmes recommandent l’utilisation de l’eau minérale pour la préparation des biberons. Pour aider les jeunes parents à bien choisir l’eau pour leur bébé, le point sur le choix de l’eau minérale pour nourrisson.

Hydratation du nourrisson

L’eau est un élément vital. Il est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme de votre petit ange. Il permet de prévenir la déshydratation du bébé. Sachez que le corps des enfants et des adolescents absorbe seulement 2/3 des apports en eau. Il est donc essentiel que vous hydratiez votre bébé en lui fournissant les apports en eau qui correspond à son âge. L’eau permet de réguler la température interne du corps de votre bébé. Les 75 % d’eau qui composent son corps doivent être renouvelés. D’où l’importance de donner suffisamment d’eau à votre enfant. Par rapport à une personne adulte, un nouveau-né perd davantage d’eau. Le nourrisson transpire beaucoup pour évacuer les toxines parce que leurs reins ne sont pas encore matures. Il présente un grand risque de déshydratation. Pour aider votre enfant à maintenir une bonne hydratation de son corps, il faut lui faire régulièrement. Le mieux est d’opter pour l’eau minérale pour nourrisson. Ce type d’eau est bon pour la santé de votre nourrisson. L’eau approvisionne les tissus de votre bébé en minéraux, en nutriments et en vitamines. Il participe à la croissance de votre bébé et à l’élimination des déchets passant par l’urine. Choisir la bonne eau à son bébé est crucial pour son bien-être. Cela permet aussi de respecter son organisme encore fragile et ses reins qui sont encore immatures.

Utiliser une eau faiblement minéralisée

L’eau minérale est parfaite pour les nourrissons. Il présente un taux régulier de sels minéraux et d’oligoéléments. La plupart ont une composition qui permet à votre bébé de rester en bonne santé. Il s’agit d’une eau saine. L’AFSSA suggère d’utiliser de l’eau minérale pour la préparation du biberon. Malgré les avantages de l’eau minérale, il convient de choisir une eau faiblement minéralisée. Une eau qui propose une minéralisation égale ou inférieure à 1 000 mg/litre. La composition en nitrates ne doit pas excéder 10 mg/litre. L’eau contenant 0,5 mg par litre de fluor est idéale pour les nourrissons qui n’ont pas besoin d’un supplément de fluor. Pour les bébés qui ont besoin d’un complément de fluor, il faut utiliser de l’eau minérale ne contenant pas plus de 0,3 mg par litre de fluor. Plusieurs choix d’eau en bouteille sont capables de correspondre à ses critères. Lorsqu’une bouteille d’eau minérale est entamée, il faut le consommer dans les 24 heures. D’ailleurs, l’eau en bouteille ne supporte pas bien la lumière et la chaleur. Réfrigérez-le pour bien la conserver. L’idéal est d’acheter de petites bouteilles d’eau. Il est conseillé lors de la préparation du biberon de mélanger le lait en poudre et l’eau au dernier moment. Avant de donner à bébé le biberon, n’oubliez pas de bien l’agiter.

L’avantage de choisir une eau faiblement minéralisée

Le corps de bébé a besoin d’être bien hydraté tout au long de la journée. Pour cela, il faut utiliser une eau adaptée à l’organisme sensible du nourrisson. En moyenne, un bébé a besoin de boire 1L d’eau par jour durant ses 12 premiers mois. L’eau minérale naturelle faiblement minéralisée est un excellent choix pour hydrater bébé tout en préservant sa santé. Une eau pour biberons doit contenir une quantité de résidu sec inférieur à 500 mg/l d’après les recommandations des pédiatres. Les eaux minérales sont naturellement saines. Elles proviennent des nappes souterraines, ce qui garantit l’absence de microbes dangereux pour la santé du nourrisson. La faible teneur en nitrates est aussi un point fort essentiel. L’apport en calcium de l’eau minérale ne doit pas être supérieur à 100 mg/l pour éviter de sa consommation à un effet néfaste sur les reins de votre bébé. Du coup, votre bout de chou n’aura pas de problème de transit. Une eau peu minéralisée s’associe bien avec le lait en poudre. En effet, ce dernier est déjà bien dosé en minéraux. Pour éviter une composition minérale élevée dans le biberon de votre bébé, le mieux est d’utiliser une eau minérale faiblement minéralisée.

Des astuces pour choisir une eau minéralisée

Il existe plusieurs choix d’eau en bouteille. Il est donc important de bien choisir afin d’utiliser l’eau minérale qui est parfaitement adaptée à votre enfant. Certaines marques n’hésitent pas à inscrire sur leurs bouteilles la mention « convient à l’alimentation du nourrisson ». Une mention qui est utilisée principalement par les bouteilles d’eau qui respectent les normes de qualité en vigueur. Sachez que l’arrêté du 14 mars 2007 et du 28 décembre 2010 établit les critères de qualité microbiologiques, et il souligne que la mention est apposée seulement après des analyses physico-chimiques faites par des organismes reconnus. Quoi qu’il en soit, il faut éviter les eaux minérales trop minéralisées. Ce type de produit est adapté spécifiquement aux adultes. Préférez toujours une eau peu minéralisée. N’oubliez pas de lire attentivement les étiquettes des eaux minérales au moment de l’achat. Les étiquettes donnent des renseignements sur la composition minérale de l’eau et le taux de minéraux. Lorsque vous utilisez de l’eau minérale en bouteille pour la préparation de biberon, il faut éviter de boire au goulot de la bouteille. Utilisez spécifiquement pour votre bébé la bouteille que vous avez ouverte pour son biberon. Cela évite la transmission de microbes parce qu’un nourrisson est particulièrement sensible. Évitez de servir réfrigérer l’eau minérale lorsque vous la faites boire nature à votre nourrisson. L’eau doit être à une température ambiante.

Les besoins en eau d’un nourrisson

Les besoins en eau varient en fonction de l’âge de bébé. Avant 6 mois, le lait infantile suffit pour apporter la quantité d’eau dont bébé a besoin. Il apporte les éléments essentiels à sa croissance. Ainsi, votre bébé a rarement besoin de boire de l’eau. D’ailleurs, ses reins encore immatures ne sont pas adaptés pour filtrer convenablement l’eau. Toutefois, il ne faut pas hésiter à lui servir de l’eau en cas de vomissements, de fièvre ou si la température est trop élevée. La forte chaleur estivale entraine une transpiration abondante. 30 à 50 ml d’eau toutes les 30 minutes environ permet de compenser les pertes en cas de besoin d’eau supplémentaire. Mais, il ne faut pas le forcer. Après 6 mois, la consommation de lait diminue, ce qui signifie que votre enfant est moins hydraté. Il est donc tant de servir des biberons d’eau de 200 à 250 ml par jour à votre bébé pour maintenir une bonne hydratation de son corps. Habituez votre enfant au goût naturel de l’eau minérale. Si vous ajoutez du sucre, cela engendre une mauvaise habitude. Utilisez de l’eau minérale naturelle faiblement minéralisée. Passé 1 an, votre enfant a besoin de 800 ml d’eau environ au quotidien. Vous pouvez lui faire boire au biberon ou au verre. L’eau minéralisée est recommandée jusqu’à l’âge de 2 ans.

Plan du site