grossesse naissance

Les bienfaits du yoga prénatal

yoga prénatal

Pour une future maman, la grossesse est une étape de sa vie qui est synonyme de changements, avec des évolutions considérables aussi bien sur le plan anatomique que psychologique. Pour vivre cette période de neuf mois dans le calme et la sérénité, de nombreuses femmes optent pour le yoga prénatal. Voici donc les bienfaits de cette pratique qui fait de plus en plus d’adeptes.

Le yoga pour femme enceinte, c’est quoi exactement

Comme son nom l’indique, le yoga prénatal consiste en une pratique de yoga spécialement adaptée aux femmes enceintes. Le déroulement d’une séance est assez similaire à celui d’une séance classique. D’une durée d’environ 1 h 30 min, elle commence et se termine par quelques minutes de méditation et de relaxation. La différence entre les cours de yoga classique et les séances de yoga pour femme enceinte réside bien évidemment dans les types d’exercices ainsi que les postures et les positions de yoga proposées. Le recours à des accessoires comme des ballons spécifiques ou quelques coussins en plus du tapis de yoga est à prévoir en cas de besoin, pour réaliser confortablement les mouvements et les postures dans les règles de l’art et de manière sécurisée, aussi bien pour la future maman que pour le bébé. Des moments d’échange au sein du groupe ou avec le professeur ainsi que quelques exercices de respiration sont également au programme. Il faut savoir que le yoga pour femme enceinte se pratique à tous les stades de ces 9 mois. Durant le premier trimestre, les gestes et les postures se font en douceur, et les mouvements comme les torsions sont à éviter. À ce premier stade, le yoga aide la future maman à lutter contre les nausées et la fatigue. Durant le second semestre, le yoga pour femme enceinte se penchera plutôt sur le travail de la respiration et du périnée. L’objectif sera cette fois-ci de soulager la majorité des maux en lien avec le changement physique. Lors du troisième trimestre, les mouvements se focaliseront essentiellement sur le travail de la préparation à l’accouchement. Chaque séance se fera éventuellement aux côtés du papa.

Un sport doux pour femme enceinte

En général, les professionnels de santé qui assurent le suivi de ces neuf mois exceptionnels préconisent la pratique d’une activité physique comme la marche, la natation ou le tai-chi-chuan. Aujourd’hui, le yoga pour femme enceinte figure ainsi parmi les sports doux qui conviennent parfaitement aux femmes enceintes. Il faut tout de même savoir qu’avec le développement des technologies d’information et de communication, de plus en plus de plateformes proposent une variété d’activités et de mouvements liés au yoga pour femme enceinte en ligne et à distance. Pour des raisons de sécurité, aussi bien pour la maman que pour le futur bébé, il serait beaucoup plus prudent de pratiquer l’activité avec un professeur de yoga spécialisé ou d’une sage-femme. Grâce à leurs expériences respectives, ils vous indiqueront la meilleure technique pour réaliser chaque posture, ainsi que les méthodes de respiration les plus efficaces pour vous aider à vous détendre, à gagner de l’énergie et soulager la douleur qui vous perturbe de manière efficace. La présence d’un professionnel certifié en yoga est également rassurante. En plus de mettre en place une ambiance calme et relaxante propice à la méditation et aux échanges, ils savent également mettre tout le monde à l’aise, pour que chacun puisse profiter pleinement des avantages du yoga.

Connaître, accepter et préparer son corps

Pour une future maman, en plus de soulager les douleurs, la pratique du yoga pour femme enceinte aide à mieux connaître son corps et à accepter les changements qui interviennent aux différents stades de la vie de femme enceinte. Si beaucoup de femmes se focalisent sur l’accouchement, qui est le moment ultime où la maman doit tout donner sur le plan physique, sachez que le yoga est une activité qui vous prépare à cet instant-clé de manière douce et progressive, en faisant en sorte que vous appréciiez chaque instant de la grossesse. En pratiquant cette activité, vous apprendrez à connaître, à vous familiariser et à apprivoiser votre corps de femme enceinte. Vous serez ainsi en mesure de savoir ce dont vous avez réellement besoin, tout en vous préparant à l’accouchement. Le yoga pour femme enceinte vous aide ainsi à passer tous les caps de ces neuf mois de manière plus posée et harmonieuse, notamment en cas de symptômes plus ou moins gênants, comme les remontées acides, les troubles du sommeil, la constipation, les problèmes de circulation, et surtout pour les douleurs au niveau du dos. Sur le plan physique, le yoga pour femme enceinte améliore l’équilibre. En effet, l’augmentation du volume du ventre perturbe souvent les points d’équilibre de la femme enceinte. Les postures de yoga vous aident ainsi à rester sur une position droite et correcte. Une activité régulière a un impact sur les points d’appui. En faisant en sorte que le corps reste actif le plus possible, la pratique des différentes postures de manière régulière stimule la circulation sanguine et lymphatique. En apportant une certaine flexibilité aux muscles et aux articulations, notamment au niveau des hanches, les mouvements de yoga pour femme enceinte rallongent les ligaments au niveau du bassin, des hanches et des jambes, pour que les positions du travail lors de l’accouchement soient moins pénibles.

Travailler la respiration

Le yoga pour femme enceinte joue un rôle essentiel dans le travail de la respiration. En synchronisant la respiration et les mouvements, vous travaillez la concentration. La répétition de mantras vous invite également à lâcher prise. Durant les séances de yoga, vous apprendrez à inspirer par le nez, à retenir le souffle et à prolonger l’expiration. En plus de calmer le système nerveux, ces exercices sont également efficaces pour détendre le corps, notamment en situation d’angoisse et de stress. Durant l’accouchement, l’organise a besoin d’oxygène. Pour la maman, celui-ci est indispensable pour réaliser le travail en toute sérénité. Pour le bébé, l’oxygène sera essentiel pour gagner en énergie lors du travail de descente et au moment de la naissance. Être accompagné d’un professeur spécialisé lors de vos séances de yoga pour femme enceinte vous aidera ainsi à trouver la juste respiration qui préservera le périnée, mais qui vous permettra également d’effectuer une poussée beaucoup plus productive au moment de la naissance de votre bébé.

Renforcer le mental

En plus de préparer le corps à l’accouchement et de soulager certaines douleurs, le yoga pour femme enceinte renforce également le mental, en préparant psychologiquement la future maman à l’accouchement. Les différentes postures et les mouvements pratiqués lors des différentes séances vous aident en effet à réfléchir sur la manière dont vous appréhenderez les évènements à venir. Le yoga pour femme enceinte travaille le stress. Il vous apprend à gérer votre stress de manière efficace, et ce, pour n’importe quelle circonstance. Le yoga pour femme enceinte vous accompagne également sur le travail de la douleur. La future maman sera en effet amenée à réfléchir sur la manière dont elle percevra les différentes sensations physiques auxquelles elle sera confrontée, que ce soit avant, pendant ou après l’accouchement. Bien évidemment, le yoga avant naissance permet de réaliser un travail ciblé sur les émotions. Les échanges, les postures et les divers mouvements de yoga incitent la femme enceinte à adopter des pensées positives et à adopter une certaine stabilité émotionnelle. Des techniques de visualisation, en se focalisant sur un endroit familier, une odeur ou une couleur particulière, des sons ou des sensations agréables sont souvent pratiquées afin de favoriser la détente au moment de l’accouchement. Les cours de yoga travaillent énormément sur les émotions comme les angoisses, les différents questionnements portant sur la grossesse et l’accouchement, ainsi que la les bons comportements à adopter après l’accouchement. Les séances d’échange permettent ainsi d’en parler de manière sereine.


Quitter la version mobile