Voyager pendant la grossesse, c’erst possible grâce à quelques astuces

Enceinte et voyageuse, ça ne devraient pas être ensemble ? En effet, les pays lointains, les vols longue distance épuisants, la chaleur, le stress, la nourriture inconnue et les conditions d’hygiène douteuses comportent de nombreux dangers pour la mère et l’enfant. Grâce à nos conseils, vous pouvez toujours partir en vacances complètement détendue malgré le ventre de votre bébé. Les couples qui souhaitent profiter d’une dernière fois d’un voyage ensemble avant la naissance de leurs enfants doivent choisir le deuxième trimestre de la grossesse. Pendant cette période, la mère et l’embryon sont hors de danger : les nausées matinales et les difficultés initiales sont surmontées et l’enfant à naître est moins sensible et vulnérable. En même temps, au quatrième, cinquième et sixième mois, le ventre n’est pas encore assez gros pour être dérangeant et provoquer des douleurs dorsales. Avant de voyager, il faudrait bien planifier, consulter son gynécologue et réfléchir à la bonne destination et au meilleur moyen de transport.

Femmes enceintes voyageant par avion

Au cours des huit dernières semaines précédant l’accouchement, les femmes enceintes ne seront pas autorisées à voyager qu’avec une autorisation spéciale et un certificat médical par la plupart des compagnies aériennes, car le risque d’une naissance prématurée et de fausse-couche augmente considérablement. Mais entre le quatrième et le septième mois, rien ne les empêche de voyager par avion. L’augmentation du rayonnement à haute altitude et la pression de la cabine ne peuvent pas nuire à l’embryon.

Cependant, n’oubliez pas que le risque de thrombose augmente sur les vols long-courriers, en particulier pour les femmes enceintes, et portez des bas de contention appropriés. Assurez-vous d’avoir une place dans l’allée à l’avance pour pouvoir bouger vos jambes et avoir un chemin plus court pour aller aux toilettes. Si vous avez une grossesse à haut risque, vous devez toujours consulter votre médecin au préalable, car l’effort physique que représente un voyage en avion pourrait devenir un danger pour la mère et l’enfant. Jusqu’à présent, cependant, tous les bébés nés sur la Lufthansa pendant un vol sont nés sains et saufs.

Femmes enceintes voyageant en voiture

En général, rien ne s’oppose à un voyage en voiture pendant la grossesse. Si vous pouvez vous rendre en voiture au travail, aux magasins ou chez le médecin, pourquoi ne pas partir en vacances ? Cependant, n’oubliez pas que les femmes enceintes ont souvent tendance à être fatiguées, à manquer de concentration et à avoir des nausées. Pour les voyages plus longs, il est donc conseillé de se relayer avec votre compagnon pendant le voyage ou de se faire conduire immédiatement.

Prévoyez suffisamment de pauses pour les visites aux toilettes et le repos, car le manque de liberté de mouvement dans une voiture étroite est assez épuisant, surtout pour les femmes enceintes. Veillez toujours à bien attacher votre ceinture de sécurité. La ceinture devrait passer entre vos seins et sous votre ventre. Ainsi, tous les organes internes sont protégés de manière optimale.

Femmes enceintes voyageant en train

Si vous pouvez atteindre votre destination en train, vous devriez préférer ce mode de transport aux autres. Ici, vous avez beaucoup d’espace et de liberté de mouvement, vous pouvez vous dégourdir les jambes dans le couloir et ne pas avoir à vous arrêter à chaque pause pipi. Il n’y a pas de facteurs de stress tels que les embouteillages ou la différence d’altitude dans l’avion. De ce fait, il est préférable de planifier généreusement les délais de transfert afin d’éviter tout stress inutile. Quel que soit le moyen de transport que vous utiliserez, emportez toujours suffisamment de liquides avec vous. Une bouteille d’eau de 1,5 litre devrait suffire dans tous les cas.

Destinations pendant la grossesse

Réfléchissez bien à l’avance à l’endroit où vous voulez aller. Dans l’idéal, les destinations qui peuvent être atteintes en moins de quatre heures sont idéales, car des temps de trajet plus longs sont extrêmement stressants pour les femmes enceintes. Le climat de votre destination ne devrait être ni tropical, ni froid et humide. Les températures optimales se situent entre 20 et 28 degrés. Les excursions en montagne à basse altitude, les allers-retours d’aventure ou les promenades à dos de chameau dans le désert mettent à rude épreuve la circulation déjà difficile des femmes enceintes.

Mieux vaut jouer la sécurité et réserver un voyage à forfait dans la Méditerranée ou à des altitudes plus modérées comme le Tyrol du Sud, l’Autriche ou la Suisse. Si vous êtes en vacances en Europe, vous serez en tout cas épargné par les facteurs de stress tels que le décalage horaire, les fluctuations climatiques extrêmes, les maladies exotiques et la nourriture inhabituelle. Toutefois, si vous prévoyez toujours de partir loin, vous devez consulter votre gynécologue à l’avance et vérifier les éventuelles exigences de vaccination de la destination souhaitée. Surtout pour les destinations tropicales, les vaccinations sont souvent nécessaires, ce qui comporte des risques pour les femmes enceintes ou est même interdit. En général, les futures mères ne doivent pas être vaccinées qu’en cas d’absolue nécessité. Réfléchissez donc soigneusement avant de vous lancer dans cette aventure.

Liste de contrôle avant le voyage

Afin de vous assurer que vous et votre bébé à naître recevez des soins de santé optimaux, même dans une destination ensoleillée, vous devriez vous informer à l’avance sur les possibilités de traitement médical disponibles sur place. Si vous avez besoin des certains médicaments, demandez à votre médecin de vous en prescrire une quantité appropriée avant votre voyage et il est préférable d’en prendre trop que pas assez. N’oubliez pas qu’il peut y avoir des barrières linguistiques avec les médecins à l’étranger. En particulier dans les régions reculées, vous ne pouvez pas compter sur tous les médecins parlant anglais.

Vous devez également savoir que votre français scolaire de 10 ans peut ne pas être suffisant pour décrire vos symptômes en détail au médecin. Renseignez-vous auprès de votre compagnie d’assurance maladie sur l’étendue de votre protection internationale en matière de santé et souscrivez également une assurance annulation de voyage en cas d’urgence.

Dans de nombreux pays, les conditions d’hygiène ne sont pas les mêmes qu’en Allemagne. Faites donc attention à ce que vous mangez et à l’endroit où vous le faites, buvez de l’eau à la bouteille plutôt qu’au robinet et lavez les fruits avant de les manger. Mieux que dans un hôtel, vous pouvez faire attention dans un appartement de vacances à la préparation hygiénique et propre des aliments.

En général : que vous soyez attiré par la Forêt-Noire ou par l’Australie, ne voyagez que lorsque vous êtes vous-même calme et libre de tout souci et de toute préoccupation. En effet, si vous passez toutes vos vacances à l’hôtel par crainte de vous mettre en danger, vous et votre bébé, vous devriez rester à la maison et vous détendre sur le balcon. Les femmes insouciantes et calmes, en revanche, peuvent profiter de leurs vacances et de l’attente de leur enfant même dans des destinations lointaines.