La fièvre chez les enfants : apprenez à réagir en 3 étapes !

La fièvre chez les enfants est un problème de santé très courant. C’est un signal d’alarme que les parents doivent connaître. Bien que la hausse de la température des enfants soit préoccupante, la fièvre n’est pas toujours synonyme de maladie. Il s’agit essentiellement d’une réponse donnée par l’organisme dans la lutte contre une éventuelle infection. Si votre enfant présente des symptômes de fièvre, sachez que vous devez suivre quelques étapes avant de consulter un médecin ou de vous rendre à l’hôpital. Vous serez alors en mesure de faire face à la fièvre de vos enfants de la meilleure façon possible.

Confirmer si l’enfant a vraiment de la fièvre

Pour savoir si un enfant a de la fièvre, il ne suffit pas de mettre la main sur sa peau ou son front. En fait, il est crucial de connaître la température corporelle exacte. Une élévation de 1 °C au-dessus de la température basale individuelle moyenne, c’est-à-dire la température corporelle normale d’un être humain qui est de 37 °C, est déjà considérée comme une fièvre.

Pour la mesure, il existe plusieurs options : thermomètres numériques, analogiques et infrarouges. Dans tous ces cas, les instructions données par le fabricant doivent être suivies.

Pour la prise de la température corporelle exacte, différentes méthodes sont utilisées :

Mesure rectale de la température : c’est la procédure la plus précise pour mesurer la fièvre chez les enfants. Pour ce faire, l’enfant doit être couché sur le dos. Ensuite, l’extrémité du thermomètre doit être insérée dans l’anus (environ 3 cm) sur un trajet parallèle au dos.

Mesure orale de la température : uniquement pour les enfants de plus de 5 ans. Pour effectuer ce processus, le thermomètre doit être placé sous la langue, la bouche fermée, pendant environ 3 minutes.

Mesure axillaire de la température : il s’agit d’une procédure moins rigoureuse, mais très pratique surtout pour les enfants de tous les âges. Le thermomètre est placé dans l’aisselle, tenu fermement entre le bras et le torse (sans toucher les vêtements).

Mesure timbrique de la température : cette méthode ne doit être utilisée que sur les enfants de plus de 3 ans, car le thermomètre est placé dans l’oreille. La mesure doit être répétée 3 fois. Il est recommandé de tenir compte du résultat le plus élevé.

Mesureur frontal de la température : le thermomètre doit être placé sur le front de l’enfant, ou seulement approché s’il n’y a pas de contact. C’est une procédure très pratique, mais qui peut devenir inexacte si elle n’est pas utilisée correctement.

Prendre des mesures qui contribuent à faire baisser la fièvre chez les enfants

Si l’enfant a de la fièvre, mais reste toujours actif, joue, ne montre pas de manque d’appétit, et bois encore de l’eau, il n’y a pas trop à s’inquiéter. Il suffit de rester vigilant et de suivre son état de santé. Certaines mesures peuvent bien évidemment être prises pour tenter de faire baisser la fièvre.

Si par contre, avec la fièvre, l’enfant ressent un quelconque malaise, refuse de boire de l’eau, perd l’appétit, ou se plaint d’une douleur aiguë, il faut rapidement consulter un pédiatre pour lui recommander un médicament antipyrétique. De cette façon, la température va baisser et la fièvre va être atténuée. En cas de recours aux médicaments contre la fièvre des enfants, comme le paracétamol, l’ibuprofène ou l’aspirine, il est important de respecter la dose recommandée, ainsi que les délais et les échéances.

Consulter un médecin

L’augmentation de la température, c’est-à-dire l’apparition de la fièvre, chez les enfants, doit être considérée avec normalité. Parfois, la fièvre passe au bout d’un ou deux jours. D’autres fois, une aide médicale est nécessaire. En effet, certaines situations de fièvre chez les enfants nécessitent une intervention médicale immédiate. Si la fièvre est accompagnée de l’un de ces signes, il est impératif de consulter de suite un médecin : vomissement, perte de conscience, convulsions, délires, etc.

La clé pour gérer convenablement une fièvre chez les enfants est donc de rester vigilant et alerte.