Symptômes de la grossesse : quels sont les premiers signes ?

L’attente d’un bébé est un moment magique dans la vie des femmes. Mais il est vrai que cela prend souvent certains d’entre eux par surprise. La première méfiance survient généralement après un retard d’un ou plusieurs jours dans les menstruations, c’est le cas des cycles menstruels réguliers. 

Mais il convient de noter que, bien que ce soit le plus connu, ce n’est pas le seul signe. Lorsqu’une femme devient enceinte, son corps initie une série de transformations pour faciliter l’interaction entre le métabolisme de la mère et celui du bébé. De ce fait, les symptômes de la grossesse commencent à apparaître, qui varient beaucoup d’une personne à l’autre.

13 principaux symptômes de la grossesse

Alfonso Massaguer, gynécologue, obstétricien et directeur de la Clinique mère, rappelle que le premier signe d’une grossesse est généralement le retard des menstruations. Mais d’autres symptômes peuvent apparaître dès que la production de l’hormone BHCG commence, avant même l’échec des menstruations. Il souligne que chaque grossesse est unique. En d’autres termes, chaque femme ressent la gestation différemment, et même plus : elle ressent une gestation différente des autres. 

Les signes sont très variés et peuvent être ressentis ou non, dans les intensités et les combinaisons les plus diverses à chaque nouvelle gestation. Cependant, malgré les particularités de chaque grossesse, le gynécologue et l’obstétricien parlent ci-dessous des principaux symptômes d’une grossesse et donnent d’autres indications sur cette étape importante de la vie d’une femme.

1. Changements émotionnels

Elles peuvent passer de la joie à la tristesse, et même à la labilité, qui est la variation soudaine de l’humeur. La femme enceinte peut pleurer, par exemple, lorsqu’elle est émue en regardant une publicité à la télévision ou même se mettre extrêmement en colère et triste après une simple discussion avec son partenaire. C’est parce qu’à ce stade, les petites choses peuvent prendre une importance disproportionnée.

2. Changements dans le sommeil

Elle est plus fréquente en cas d’augmentation du sommeil. En d’autres termes, la femme a tendance à s’endormir plus tôt et a plus de mal à se réveiller le matin, quel que soit le nombre d’heures qu’elle a dormi. Une sensation de fatigue disproportionnée par rapport aux activités quotidiennes est également à prévoir et cette fatigue peut survenir dès la première semaine de gestation. Le détail est que pour les femmes qui ont déjà une routine assez fatigante, la journée peut devenir épuisante. C’est un symptôme du début de la grossesse, mais il disparaît généralement au cours du deuxième trimestre.

3. Modification de la disposition générale

Il est fréquent que des changements d’humeur générale d’une femme se produisent pendant la grossesse. Par exemple, le matin, elle peut se sentir parfaitement bien et être prête à exercer ses activités. Cependant, du bien-être peut passer à la prostration qui est un état d’abattement physique et psychique extrême sans raison évidente.

4. Crampes ou douleurs abdominales

La grossesse peut provoquer une certaine gêne dans le bas-ventre et aussi une sensation de gonflement du ventre, des symptômes similaires à ceux qui apparaissent quelques jours avant les menstruations. De plus, l’utérus subit des altérations, ce qui stimule l’apparition de certaines contractions, ressenties par la femme comme des coliques.

5. Seins sensibles

La femme enceinte peut sentir ses seins plus sensibles et plus turgescents. Le simple fait de mettre un soutien-gorge, par exemple, peut devenir ennuyeux. Pour les femmes habituées à dormir sur le ventre, les seins peuvent également devenir une nuisance à ce stade très sensible.

6. Saignement vaginal

Un petit saignement vaginal peut se produire. En effet, après la fécondation de l’ovule par un spermatozoïde, l’embryon voyage dans les trompes de Fallope et s’implante dans la paroi de l’utérus entre 6 et 12 jours, et cette implantation peut provoquer un petit saignement.

7. Augmentation mammaire et obscurcissement de l’aréole mammaire

L’augmentation mammaire est due à des changements hormonaux qui favorisent la stimulation des glandes mammaires, les rendant ainsi prêtes pour la phase d’allaitement. Cela peut survenir tôt chez certaines femmes, mais d’autres les ne remarquent qu’après plusieurs semaines. Il peut également y avoir un assombrissement des aréoles mammaires, qui se produit en raison de l’augmentation des cellules pigmentaires dans la région, par l’action des hormones.

8. Flaccidité abdominale

Tout comme il est possible qu’une augmentation du volume abdominal se produise, la flaccidité abdominale peut se produire chez certaines femmes. Mais il convient de le mentionner, cela varie beaucoup d’une femme à l’autre.

9. Modifications intestinales

Il est fréquent qu’il y ait une augmentation des gaz à ce stade de la vie d’une femme, même pendant les premières semaines. C’est un symptôme plutôt gênant, surtout dans les situations où la femme reste généralement pendant des heures dans un lieu fermé avec d’autres personnes. Cependant, il faut l’envisager de la meilleure façon possible. Pendant la grossesse, la constipation peut également se produire.

10. Les plaisirs

Découvrez si vous pouvez prendre un café pendant votre grossesse et en savoir plus. La maladie et les vomissements sont des symptômes typiques de la grossesse. Il convient de souligner que la maladie a encore des intensités très différentes d’une femme à l’autre.

11. Brûlure gastrique et sensation de reflux oesophagien

Pendant la grossesse, le transit intestinal ralentit et, de ce fait, en plus d’un intestin coincé, des brûlures gastriques et une sensation de reflux peuvent se produire.

12. Changements d’appétit

Pendant la grossesse, il y a un grand changement hormonal, émotionnel et métabolique, qui génère des changements dans l’appétit et l’acceptation de la nourriture chez les femmes. Cela peut aller de l’inappétence à la compulsion alimentaire et à la possibilité de désirs. Par exemple, la femme peut avoir une aversion pour certains aliments et/ou odeurs qu’elle aimait auparavant. Ou vice-versa : elle peut avoir envie d’essayer quelque chose qu’elle n’a jamais voulu goûter auparavant, entre autres changements.

13. Changements de la peau et des cheveux

En raison des changements hormonaux qui se produisent pendant la grossesse, des modifications de la peau et des cheveux de la femme peuvent se produire à la suite d’une diminution ou d’une augmentation de l’aspect gras. Chez les femmes, il convient de mentionner que l’acné est très liée aux changements hormonaux qui provoquent une augmentation de la séborrhée de la peau. Il se peut donc qu’à tout moment de la grossesse, la femme développe de l’acné ou présente une aggravation de l’image qu’elle avait déjà auparavant.

À quel moment une femme peut-elle savoir qu’elle est enceinte ?

Il est désormais possible de détecter une grossesse dès le huitième jour après la conception. C’est-à-dire, avant même tout retard menstruel, lors de l’utilisation du test sanguin quantitatif du BHCG. Le test d’urine, ajoute le médecin, bien que très sûr, est plus indiqué en cas de retard menstruel.

5 questions fréquentes aux femmes enceintes pour la première fois

1. Désir de manger certains aliments : mythe ou réalité ?

Pendant la grossesse, il y a un grand changement hormonal, émotionnel et métabolique, qui génère des changements dans l’appétit et l’acceptation de la nourriture. Pendant la phase de nausée, les aliments plus acides, légers et froids sont mieux acceptés que les aliments chauds et gras. La formation du sang du fœtus commence et certaines femmes enceintes développent une anémie, ce qui peut augmenter le désir d’une alimentation riche en fer. Bien que courants, les souhaits des femmes enceintes n’ont pas d’explication scientifique confirmée.

2. Pourquoi la plupart des femmes enceintes se sentent-elles malades ?

Se sentir malade est un symptôme bien connu de la grossesse. Mais pourquoi ? Y a-t-il une période de la grossesse où ce symptôme devient plus présent ou varie-t-il d’une femme à l’autre ? Il explique que la progestérone, les hormones de grossesse, peuvent diminuer les mouvements de l’estomac et des intestins et peuvent également générer des changements acides qui augmentent la sensation de nausée.

3. À partir de quand, la femme doit-elle chercher un médecin ?

La recherche d’un médecin doit précéder la tentative de grossesse. Mais si la grossesse est survenue avant une consultation pré-conception, le test de grossesse et la consultation médicale doivent être effectués le plus tôt possible. Le suivi précoce de la grossesse avec des soins prénataux adéquats est fondamental pour le bien-être de la mère et du bébé en prévenant les maladies et les complications.

4. Les saignements pendant la grossesse, sont-ils toujours un signe de risque ?

Les saignements pendant la grossesse méritent qu’on s’y attarde. Mais elles ne sont pas toujours liées à des complications. Ils peuvent résulter de l’implantation et du mouvement du placenta, par exemple. Les saignements en petites ou minimes quantités ne sont généralement pas associés à des pertes gestationnelles et 50 grossesses sont maintenues même après des saignements vivants modérés à importants. Toutefois, il est bon de se rappeler qu’en cas d’hémorragie, il faut voir son obstétricien le plus rapidement possible.

5. Une femme enceinte peut-elle pratiquer une activité physique ?

C’est un doute commun à beaucoup de gens. Les femmes enceintes peuvent et doivent faire de l’exercice sous la direction de leur obstétricien. Les exercices à faible impact, de léger à modéré, sont très bénéfiques pour la plupart des femmes enceintes et peuvent même améliorer leur bien-être pendant la grossesse.

Soins généraux pendant la grossesse

Après la confirmation de la grossesse et quels que soient les symptômes que la femme ressent, il est fondamental qu’elle prenne certaines précautions à ce moment important de sa vie, après tout, elle porte désormais en elle un nouvel être. Ci-dessous, le gynécologue et obstétricien parle des soins généraux qu’une femme enceinte devrait avoir.

– Les femmes enceintes ne doivent pas jeûner longtemps et doivent consommer les liquides correctement.

– Elles ne doivent pas manger de viande ou de légumes saignants ou non lavés.

– Elles doivent éviter de toucher le sol directement, les positions inconfortables et statiques pour minimiser le risque de malaise.

– Elles ne doivent pas porter un poids trop important : si cela ne nuit pas au bébé, cela endommagera certainement la colonne vertébrale.

– Elles doivent éviter les produits chimiques et lire les étiquettes avant de changer l’apparence de vos cheveux.

Enfin, rappelez-vous que la grossesse n’est pas une maladie, bien au contraire : c’est le début d’une nouvelle vie. Cependant, c’est une phase qui nécessite des soins. Par conséquent, toute attention est la bienvenue. En cas de doute, consultez toujours votre obstétricien.